18 mei 2017

Nieuwe Event

 

 14h : Cours public de Mme le Prof. dr. Ieme van der Poel (Université d’Amsterdam): « ‘Ecrivains marocains du monde’ ou l’éclatement de la francophonie »

De nos jours, des Africains originaires des anciennes colonies françaises au Maghreb se sont établis dans d’autres pays que la France et ont choisi d’écrire dans d’autres langues que le français. Cela n’empêche que « le Maroc », imaginaire ou pas, continue à hanter leurs fictions. C’est cette ‘Marocanité’ (des auteurs francophones et non francophones) que nous essayerons de creuser dans ce cours.

15h30 - 17 h : table ronde sur la littérature marocaine d’aujourd’hui. Avec Youssouf Amine Elalamy et Mohamed Nedali, sous la présidence de Mme Van der Poel.

Les intervenants

Né le 20 novembre 1961 à Larache au Maroc, Youssouf Amine Elalamy vit à Rabat. Depuis septembre 1985, il est Professeur de l’enseignement supérieur à l’université Ibn Tofaïl de Kénitra (Maroc) où il enseigne la littérature, les médias et la Communication au sein du Département  d’Anglais. Il est l’auteur de plusieurs livres dont six romans. Son roman Les clandestins (2000) a obtenu le « Grand Prix Atlas » 2001 et le Prix « Le Plaisir de Lire ». Autres titres plus récents : Oussama mon amour (2011), Amour nomade (2013), Drôle de printemps (2015). Ecrits en français, les livres de Youssouf Amine Elalamy ont été traduits en arabe, anglais, espagnol, allemand, italien, grec et néerlandais. 

Mohamed Nedali vit à Tahennaoute, son village natal, situé au pied du Haut Atlas. Ancien professeur de français, il se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture. Ses œuvres sont publiées au Maroc (Editions Le Fennec, Casablanca) et en France (Editions de l'Aube). Certaines sont traduites en arabe, anglais, espagnol… ; d’autres en cours de l’être. Sa littérature se démarque par une approche vécue de la réalité populaire, une langue truculente, caustique par moments, et un style à la fois simple et littéraire. Il est l’auteur de sept romans dont Morceaux de choix ( 2003, Prix Grand Atlas 2005, Prix des Lycées Maroc 2005, Prix International de la Diversité, Espagne 2009), Grâce à Jean de la Fontaine! (2004), Le jardin des pleurs (2014) et Evelyne ou le djihad (2016).

Ieme van der Poel est professeure émérite en littérature française à l’université d’Amsterdam. Elle a été invitée à enseigner à l’université d’Angers, à Yale et aux universités de Casablanca, Meknès, Grenoble et Lille. Ses intérêts principaux incluent les Littératures coloniales et postcoloniales d’expression française, en particulier du Maghreb. Elle a dirigé le projet de recherches « Diasporic Writing : A Comparative History of the New Moroccan Literatures in French, Spanish and Dutch », 2006-2010.

 

 

 

 

 

Lezing: Nieuwe Event
Datum: 18 mei 2017
Tijd: 14:00 - 17:00
Locatie: Nimar